Michelle LEMAIRE, Ecrivain, et... j'écris aussi pour Vous...
Michelle LEMAIRE, Ecrivain, et... j'écris aussi pour Vous...

Pourquoi j'ai franchi le Rubicon...

J’ai osé la transgression : j’ai franchi le Rubicon…

Voici comment j’en suis arrivée là…

 

Vous l’aurez observé, pour la première fois depuis des années ce livre n’a pas été imprimé chez copy-media, pourtant l’un des meilleurs imprimeurs de France. Et dont les prestations m’ont toujours enchantée.

 

Pourquoi ce changement ?

 

D’abord, je tiens à préciser qu’il ne s’est pas fait de gaieté de cœur. Il m’aura fallu des heures et même des nuits de réflexion avant d’oser essayer ! Explication…

Depuis des années, j’ai publié 23 livres en mon nom plus une bonne douzaine en tant que nègre. Certains, les ouvrages professionnels ont trouvé éditeur : deux maisons sérieuses et honnêtes d’ailleurs : Le Puits fleuri et La Chronique sociale. J’ai parfois été récompensée.

Depuis, je suis également critique littéraire pour un groupe de presse (11 magazines !) et entre temps, je fus plusieurs fois jurée de prix littéraire. J’en déduis que je sais un peu écrire…

 

Or si je sais écrire, je ne sais pas vendre…

 

Et, pire… je n’ai plus les moyens financiers de faire imprimer des livres qui ne servent qu’à remplir des caisses sous mon lit ! Donc, cet été, j’ai envoyé exactement 72 courriels de présentation SANS MANUSCRIT mais avec dossier à des éditeurs français et québécois. J’ai reçu tout aussi exactement, 6 réponses… négatives, et une demande texte. Mieux, un éditeur à qui je n’ai jamais envoyé de manuscrit m’a répondu par lettre standard jamais signée « malgré sa qualité… nous ne pouvons… ». Arrive un moment où on n’a plus le temps d’attendre.

J’ai aussi vu des libraires poser mon livre tout en bas des rayons avec un chevalet devant et jamais sur la table ou en vitrine… Puis me lancer « ça ne se vend pas ». 

 J’ai donc décidé de revenir à mes premières amours : l’autoédition. Qui offre beaucoup d’avantages, dont l’essentiel : une liberté totale et des revenus plus élevés quand… on vend !

 

Suite à « l’affaire du prix Renaudot », j’ai donc fini par me résoudre à franchir le Rubicon. Ainsi, après avoir mis mes grands principes au fond de ma poche et mes espérances par-dessus, j’ai d’abord tenté l’expérience « kindle » avec Amazon.  Et là… ce fut la bonne surprise ! Une vraie révélation pour le coup. Outre la facilité de mise en ligne, la manière dont on est considéré, accompagné, aidé a fait pâlir d’envie la formatrice que je fus ! Il me semblait communiquer avec les meilleurs des Apprenants que j’avais eu la chance de connaître. Un vrai plaisir : enfin j’étais respectée en tant qu’écrivain !

 

Donc, avec tout ce qui dort dans mes tiroirs, je vais poursuivre. Et même lancer une nouvelle collection. En clair, je réalise le rêve de ma vie… depuis mes six ans !!!

Ainsi, L’Héritier « caché » de Sissi ouvre une série que j’espère longue.  Le prochain à paraître étant un témoignage très… particulier dont je doute fort qu’un éditeur, aurait osé le faire paraître. 

 

Bref, je me lance et on verra !

 

Ce qu’en bonne bouddhiste, je traduirais par… Inch Allah !

 

Pour en savor plus, vous pouvez cliquer au choix sur

 

 

https://www.amazon.fr/s/ref=sr_gnr_fkmr0?rh=i%3Aaps%2Ck%3A%27cach%C3%A9%27+de+SiSSi&keywords=%27cach%C3%A9%27+de+SiSSi&ie=UTF8&qid=1543853967

 

ou sur

 

https://www.amazon.fr/dp/2951472110

 

 

 

Depuis la

 

bonne vieille

 

Remington...

 

que Vous

 

allez découvrir

 

le 8 mars.

 

Journée du

Féminin sacré,

 

ce livre

 

est le 24ème

 

que j'écris...

 

Ayant enfin

 

trouvé la

 

 formule qui

 

me convienne,

 

je dispose donc

 

à ce jour

 

d'une dizaine

 

d'autres

 

manuscrits

 

prêts à

 

publier !!!

 

Soit...

 

jusqu'en...

 

2020 !

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michelle LEMAIRE Juillet 2014